Le HORSE

HORSE

Le HORSE teste les talents du joueur de poker plus que n’importe quelle autre forme de jeu. Il est le plus souvent joué sous la forme de tournois de type Limit mais l’est également en cash games. Le HORSE combine plusieurs variantes de poker. Sa structure complexe requiert un haut niveau de concentration et d’habileté, mais le HORSE s’avère particulièrement intéressant, surtout pour les joueurs à la recherche de nouveauté.

Chacune des lettres du mot HORSE représente une variante de jeu différente. HORSE est un acronyme qui décrit un ensemble de cinq jeux de poker :

 

Holdem
Omaha
Razz
Seven Card Stud
Eight-or-better (Seven Card Stud Hi-Lo) 

Chacun des jeux est joué en utilisant les règles propres à celui-ci. Le HORSE est similaire à une partie de type « choix du dealer », mais sans l’option de choix.

Origines du HORSE

Le HORSE est l'une des nombreuses variantes de jeux mixtes. Dans les grands cash games des casinos, les joueurs acceptent souvent de jouer à différents jeux de poker au lieu d'un seul. Ceci permet de minimiser l'avantage des joueurs spécialisés dans un seul jeu et de favoriser la polyvalence des participants. Certains considèrent que le HORSE et les autres jeux mixtes sont le meilleur moyen de juger les véritables talents d'un joueur.

Jouer au HORSE

Jouer au HORSE permet d'acquérir de l'expérience dans différents jeux et de contrer la monotonie d'un jeu unique tout au long d'une séance. Nous vous encourageons à vous familiariser avec chacun des jeux pour savoir en quoi ils consistent, puis à vous lancer dans une partie de HORSE.

Le HORSE comprend un tour pour chacun des jeux qui le composent. Dans l'ordre : Fixed Limit Hold'em, Fixed Limit Omaha Hi/Lo, Razz (Seven Card Stud Low), Seven Card Stud (High uniquement) et Seven Card Stud Hi/Lo. Une fois le tour de Seven Card Stud Hi/Lo terminé, le jeu revient au Fixed Limit Hold'em et ainsi de suite. Vous pouvez savoir quel jeu est en train d'être distribué en regardant le bord supérieur de la fenêtre de la table.

Lorsque vous passez de l'Omaha Hi/Lo au Razz, le bouton est gelé. Ainsi, lorsque le jeu revient au Hold'em (après le Seven Card Stud Hi/Lo), personne ne saute de blinds ni ne paie de blinds supplémentaires.

Tous les jeux qui composent le HORSE se jouent en Fixed Limit ; il n'y a pas de Pot Limit, ni de No Limit. Les limites (5 €/10 €, par exemple) sont maintenues tout au long de la rotation d'un jeu à l'autre : vous jouez au Fixed-Limit Hold'em 5 €/10 €, au Fixed-Limit Omaha Hi/Lo 5 €/10 €, etc.

 

Structure des tournois HORSE

Dans les tournois HORSE, le premier jeu qui est joué est le Texas Hold'em, suivi de l'Omaha et ainsi de suite. Chaque jeu est prévu et joué dans un même laps de temps. Les variations de limites et antes dans le Stud à Sept Cartes sont prévues comme dans n'importe quel tournoi standard. La partie la plus prisée de HORSE est celle des World Series of Poker. En 2006, son buy-in était fixé à 50 000 € et avait attiré les meilleurs joueurs de poker au monde.

Beaucoup de nouveaux joueurs sont réticents à l'idée de jouer au HORSE, qui requiert un haut niveau de connaissance de toutes les variantes de poker pour espérer gagner. Or, beaucoup de joueurs ne maîtrisent pas le Razz ou le Stud à Sept Cartes Hi/Lo.

 

Structure des cash games HORSE

Les cash games HORSE sont comme n'importe quel cash game régulier ; les blinds et antes restent les mêmes. Mais la partie change en fonction d'un laps de temps prédéterminé, à chaque tour. Par exemple, sur une table de huit joueurs, le Texas Hold'em est joué pendant huit mains, suivi de l'Omaha pendant huit mains, puis du Razz pendant huit mains, et ainsi de suite.

Stratégie du HORSE

Il est important de maximiser vos gains lorsque vous jouez les jeux auxquels vous êtes le plus fort, et de minimiser vos pertes lors de vos jeux les plus faibles. Essayez de reconnaître quels joueurs sont les meilleurs dans chacun des jeux, pour savoir avec lesquels être prudent et auxquels s'attaquer. La meilleure façon de vous préparer à jouer au HORSE est de vous entraîner aux variantes de poker auxquelles vous êtes le moins habitué. Une fois que vous êtes dans une partie de HORSE, ne jouez que vos mains les plus fortes lorsque vous jouerez à vos variantes les plus faibles. La clé est de tirer avantage dans vos jeux les plus forts, et de couvrir vos faiblesses en ne jouant que vos meilleures mains, celles au-dessus des standards, dans les autres variantes.

 


De toutes les formes du Poker, le HORSE est de loin la plus complexe.

En effet, il s'agit d'un mélange de cinq variantes, dans une même partie.

Ces variantes sont dans l'ordre du jeu :

Le Texas Hold'em
Le Omaha eight or better
Le Razz ( Stud à 7 cartes Low)
Le Stud (Stud à 7 cartes High)
Le Stud Eight or Better(Stud à 7 cartes High-Low)

Le HORSE se joue seulement en limit. Celle-ci est établie en début de partie et ne change pas tout au long de la partie, quelle que soit la variante du moment.

La variante change à chaque tour (dans l’ordre indiqué ci-dessus).

Voilà pourquoi, afin que vous puissiez comprendre le HORSE, nous allons maintenant définir les règles de jeu de chacune de ces variantes (en dehors du Texas Hold’em que nous avons déjà abordé par le détail dans la rubrique débutant poker de notre site).


LE OMAHA :

Le Omaha se joue majoritairement en high only,ce sont les high hands qui gagnent, (c’est-à-dire les combinaisons hautes).

Cependant  certains le joue en high-low split, répandue également, (le but est d’avoir la meilleure high hand (main haute) et la meilleure low hand (main basse).
On appelle aussi souvent le Omaha High/low : Omaha Hi-Lo.

Règles du OMAHA :

Préflop, les joueurs obtiennent 4 pocket cards (4 cartes privatives).

Le joueur doit obligatoirement inclure dans sa combinaison,  2 de ses cartes privatives et 3 cartes du board (cartes communes) pour finaliser la meilleure combinaison possible.

Le maximum de joueurs à la table d’une partie de Poker Omaha est de 10.

Une fois les 4 cartes privatives distribuées à chaque joueur, en débutant à gauche du bouton par la Small Blind («petite Blind), on commence les tours d'enchères. (Les tours sont identiques au Texas Hold’em).

Au Flop : Le dealer dévoile  3  cartes communes au milieu de la table.
Au Turn : Le dealer dévoile  1 carte commune supplémentaire.
A la River : Le dealer dévoile  1 carte commune supplémentaire.

Le Board final est donc, comme au Texas Hold’em, composé de 5 cartes communes.

Le joueur qui possède la meilleure combinaison de 5 cartes (2 cartes privatives + 3 cartes du Board) remporte le coup.

N’oubliez pas, au Poker Omaha, vous devez impérativement utiliser 2 cartes privatives dans votre combinaison finale.

omaha-poker


omaha-hi-lo-poker

LE OMAHA 8 OR BETTER :

L'Omaha High/Low (Hi/Lo) - 8 or better (Omaha 8), est une variante appréciée du Omaha. Les règles ne changent  pas de celles du classique Omaha Hold’em, seules quelques différences sont à préciser.

Dans les parties de Omaha High/Low, le pot est splité (partagé) entre la main la plus haute et la main la plus basse.

Les mêmes cartes peuvent  se jouer (et gagner) à la fois par le haut et par le bas.
Par exemple : la fameuse combinaison de la roue (Wheel) constituée comme telle : A/2/3/4/5 qui est une suite pour le haut et en même temps la meilleure main pour le bas. 

L'As est la meilleure carte haute ET la meilleure carte basse.

Si aucune main n'est valable pour le bas, c'est-à-dire, si le board ne contient pas minimum 3 cartes différentes inférieures ou égales à 8, c'est le joueur possédant la meilleure main haute qui remporte la totalité du pot.

Dans le partage du pot, c'est la main haute qui recevra le possible jeton supplémentaire qui ne serait pas divisible par 2.

Rappel : une main basse ne peut être composée d’aucune carte supérieure ou égale au 9. Par conséquence en Omaha high/low, le joueur devant utiliser 3 cartes communes dans sa combinaison, le board devra obligatoirement présenter au moins 3 cartes différentes inférieures ou égales au 8 pour permettre la combinaison d'une main basse : 8-7-6-5-4 (la plus mauvaise main basse) ou moins.

C'est pour cette raison qu’on appelle cette variante du Omaha le 8 or Better.

Précision importante : les suites (straights) et les couleurs (flushs) ne sont pas tenues en compte pour  les mains basses. 

Une dernière chose : le joueur peut utiliser pour sa main basse des cartes différentes de celles pour sa main haute.

 


LE STUD A 7 CARTES :

Le Stud à 7 cartes est la version la plus courante du Stud, on peut y jouer de 2 à 8 joueurs. Chaque joueur reçoit 7 cartes réparties de telle manière que 3 d’entre elles sont faces cachées (vers le bas) et 4 sont faces découvertes. On ne joue qu’en limit au Stud à 7 cartes (les enchères sont fixes).

Le but est de former la meilleure combinaison de 5 cartes sélectionnées dans les 7 cartes reçues au départ.

Au Stud à 7 cartes, il y a 5 tours de mise pour seulement 4 au Texas Hold'em. Le jeu se joue avec un ante à la place des small et big blinds. D’autre part, il n'y aucune cartes communes. En effet c’est les mains des joueurs qui établissent l’ordre des actions. 

Les Antes au Stud à 7 cartes :

Elles sont  habituellement d’un montant  sensiblement identique au 5ème de la petite limite. Chaque joueur doit mettre l'ante avant d’obtenir ses cartes. L'ante intègre le pot mais n’est pas tenue en compte dans les futures enchères des joueurs dans le coup.

Le Bring in :

Après le premier tour de mise, le joueur qui possède la carte la plus faible doit obligatoirement payer le bring in (mise forcée), c’est-à-dire que celui-ci doit payer la moitié de la petite limit.
Si plusieurs joueurs ont la carte la plus faible en commun, c'est alors celui qui se trouve le plus proche du dealer, qui paye le bring-in.
Si aucun joueur ne relance, le joueur qui a payé le bring-in n'a rien à miser d'autre pour voir la carte suivante. Enfin, pour les tours de mise ultérieurs, le joueur affichant la main la plus forte est premier de parole.

Les Tours d'enchères (fixes), au Stud à 7 cartes :

On ajoute une valeur aux enchères à chaque tour, déterminée en fonction de la petite limite lors des deux premiers tours d'enchères, puis pour les trois derniers tours, en fonction de la grande limite. Le maximum de relances acceptées est de pour chaque tour d’enchères.

Chaque joueur reçoit 2 cartes fermées (cachées) et 1 carte ouverte (visible). Les cartes sont distribuées une par une.

Le joueur ayant la carte ouverte la plus faible paye la mise forcée. Il peut décider de relancer en misant la totalité de la petite limite. La parole se fait dans le sens des aiguilles d’une montre, chaque joueur peut passer, suivre ou de relancer. Les enchères de ce tour doivent être équivalentes à la petite limite.

Le tour de mise reprend à partir du joueur assis à gauche de la mise forcée.

Les joueurs reçoivent une 4ème carte, celle-ci est découverte. L'action débute par le joueur possédant la combinaison de cartes ouvertes la plus forte.
Si plusieurs adversaires ont la combinaison la plus forte, c'est le plus près du donneur qui parle en premier.
Si un joueur possède une paire à cette étape du jeu, lui et les autres joueurs ont le droit d’ouvrir à la grande limite s'ils le désirent. A part ce cas précis, les mises doivent être équivalentes à la petite limite

Les joueurs reçoivent une 5ème carte, celle-ci est découverte. L'action débute par le joueur possédant la combinaison de cartes ouvertes la plus forte. Les enchères de ce tour doivent toutes être équivalentes à la grosse limite.

Les joueurs reçoivent une 6ème carte, celle-ci est découverte. L'action débute par le joueur possédant la combinaison de cartes ouvertes la plus forte. Les enchères de ce tour doivent toutes être équivalentes à la grosse limite.

Les joueurs reçoivent une 7ème carte, celle-ci est CACHEE. L'action débute par le joueur possédant la combinaison de cartes ouvertes la plus forte. Les enchères de ce tour doivent toutes être équivalentes à la grosse limite.
Dans de rares occasions où les 8 joueurs sont encore dans le coup à cette étape du jeu, il n'y a plus assez de cartes pour tous les joueurs. Le dealer tire une carte face découverte et la pose en évidence, cette carte sera la 7ème carte de la main de tous les joueurs, elle est commune.

A l’abattage (Show down),le but est de réaliser la meilleure combinaison possible de 5 cartes.
C'est le joueur qui a ouvert en dernier, qui doit montrer son jeu en premier, ensuite on continue dans le sens des aiguilles d’une montre. 

Si un joueur constate qu’il est battu par des cartes adverses plus fortes que les siennes, il a le droit de jeter ses cartes sans les montrer.

stud-7-cartes-poker


razz_poker

LE RAZZ :

Le razz est une variante du Stud à sept cartes avec laquelle on joue les mains basses (low ace to five). Le razz se limite à 8 joueurs et le nombre de relance maximale par tour d'enchère est de 4.

La  partie se déroule comme pour le Stud à sept cartes. La différence se situe dans le fait qu’on joue les mains basses.
De ce fait, le bring-in est payé par le joueur ayant la carte la plus haute (en cas d'égalité entre plusieurs joueurs, c’est la couleur qui départagera les joueurs, de la plus forte à la plus faible, ce qui donne : pique, cœur, carreau, trèfle).

A partir du second tour de mise, c'est la main la plus basse qui parlera en premier. Dans cette variante, les flushs (couleurs) et les suites (quintes) ne comptent pas comme des mains hautes.

La carte la plus basse est l'as et la plus haute, le roi.

La meilleure main est appelée the wheel (la roue), elle est composée de A/2/3/4/5, puis A/2/3/4/6 ... etc.

Attention : la comparaison des mains se fait en démarrant toujours par la carte la plus haute. Exemple : J/ A/2/3/4 perd face à 8/2/4/6/7.


LE STUD A 7 CARTES 8 OR BETTER :

Le Stud à 7 cartes High/Low (Hi/Lo) - 8 or better, est une variante du Stud à 7 cartes classique. Les règles ne changent pas, seules quelques différences sont à préciser.

Dans les parties de Stud à 7 cartes High/Low, le pot est splité (partagé) entre la main la plus haute et la main la plus basse.

Pour réussir à la fois une main haute et une main basse, le joueur peut utiliser toutes les combinaisons de 5 cartes possibles avec ses sept cartes privatives.

L'As est la meilleure carte haute ET la meilleure carte basse.

En l'absence de main basse, c'est le joueur possédant la meilleure main haute qui remporte la totalité du pot.

Dans le partage du pot, c'est la main haute qui recevra le possible jeton supplémentaire qui ne serait pas divisible par 2.

Rappel : Une main basse doit impérativement être composée de 5 cartes différentes inférieures ou égales à 8. 

Précision importante : Si une main basse ne peut contenir une paire, elle peut cependant composée une suite ou une flush, ou pourquoi pas une quinte flush.

La meilleure main basse est appelée the wheel (la roue), elle est composée de A/2/3/4/5.
La moins bonne main basse est composée de 4/5/6/7/8.

Une dernière chose : le joueur peut utiliser pour sa main basse des cartes différentes de celles pour sa main haute.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : Ven 13 Avr 2018